Libération sous caution de Julian Assange

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher

16 décembre 2010. – La Haute Cour de Londres vient de libérer sous caution de 200 000 £ le créateur de WikiLeaks, Julian Assange, qui est accusé d'agression sexuelle en Suède. Ce dernier veut éviter une extradition vers ce pays. Selon le magistrat ayant rendu sa décision, « il souhaite manifestement laver son honneur parce que sinon ces accusations resteront suspendues au-dessus de sa tête ».

Une fois libéré, il restera assigné à résidence chez un de ses partisans et portera, à cet effet, un bracelet électronique. Le paiement de la caution a été rendu possible grâce à une collecte de dons. L'audience d'extradition a été fixée en février. En revanche, les États-Unis pourraient l'inculper d'espionnage et demander son extradition vers ce pays. En outre, l'administration Obama étudie les possibilités de poursuites contre WikiLeaks par le biais d'une loi de 1907 réprimant l'espionnage.

Source