Le virus de la grippe aviaire gagne la Grande-Bretagne

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Poulets pouvant porter la maladie

Voir aussi
Wikipédia
Maladie Année Pertes humaines
Grippe espagnole 1918/1919 50 millions
Grippe asiatique 1957 1 million
Grippe Hong-Kong 1968 1 million
H5N1 en cours 88
Vue colorisée du virus H5N1 par un microscope électronique.

4 février 2007. – La présence du virus H5N1, responsable de la grippe aviaire qui a déjà sévi en Asie, a été confirmée dans une ferme à Suffolk, expliquant ainsi la mort de 2 600 dindes.

Le ministère de l'environnement, de la consommation et des affaires rurales (DEFRA) a procédé à plusieurs tests afin de déterminer son impact après que plusieurs dindes dans la ferme de Bernard Matthews, aient présenté les symptômes de la grippe aviaire : les tests effectués pour confirmation se sont donc révélés positifs.

Par application du principe de précaution, 159 000 dindes devraient être prochainement abattues.

Le Conseil de l'Europe a édicté une directive stipulant qu'une zone de protection d'un rayon de trois kilomètres doit être mise en place autour de l'installation incriminée. Il a aussi ordonné une zone dite « de surveillance » dans un rayon de 10 km, où la vente des oiseaux au marché est interdite. L'eau utilisée par les animaux domestiques doit être séparée de celle réservée aux oiseaux sauvages. Les déplacements à pied sont limités. La surveillance des symptômes des oiseaux infectés est accrue. Les oiseaux ne pourront pas être transportés sauf pour être abattus.

Les services restent confiants et estiment que l'épidémie a été contenue tout en recommandant à la population plus de vigilance.

Voir aussi

Sources