Aller au contenu

Le groupe Wagner se retourne contre la Russie

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.

Nouvelle info : 24 juin 2023 — Le président russe met en garde le groupe Wagner


Evgueni Prigojine

Publié le 24 juin 2023
Le propriétaire du groupe militaire privé Wagner, Evgueni Prigojine, a annoncé samedi matin que ses forces avaient traversé la frontière entre l'Ukraine et la Russie et était entrées dans la ville de Rostov sans rencontrer de résistance des gardes-frontières.

Prigojine a prévenu que ses hommes étaient prêts à aller « jusqu'au bout » contre l'armée russe et qu'ils détruiraient quiconque se dresserait sur leur chemin. « Ceux qui ont la responsabilité militaire du pays doivent être stoppés » a-t-il déclaré.

Selon, Prigojine, le groupe Wagner aurait été frappé par des roquettes, des hélicoptères de combat et des tirs d'artillerie sur ordre du chef d'état-major général de l'armée, le général Valeri Guerassimov. Il a accusé Guerassimov d'avoir émis l'ordre après une réunion avec le ministre de la Défense Sergueï Choïgou, au cours de laquelle ils auraient décidé de détruire Wagner.

Ils ont mené des frappes, des frappes de missiles, sur nos camps à l'arrière. Un très grand nombre de nos combattants ont été tués.

— Evgueni Prigojine, chef du groupe Wagner

Le ministère russe de la Défense a toutefois rejeté les affirmations de Prigojine.

« Nous sommes 25 000 et nous allons déterminer pourquoi le chaos règne dans le pays [...] Nos réserves stratégiques, ce sont toute l'armée et tout le pays » a également déclaré Prigojine.

Les services fédéraux de sécurité (FSB) russes ont ouvert une enquête pénale contre Prigojine, l'accusant de mutinerie armée.

Le crime est passible d'une peine pouvant aller jusqu'à 20 ans de prison, selon le procureur général de Russie.

Le FSB a insisté sur le fait que les allégations de Prigojine selon lesquelles le ministère russe de la Défense aurait mené des frappes aériennes contre les bases de Wagner, tuant 2 000 de ses combattants, étaient sans fondement.

Dossier
Pour plus de détails sur ce sujet, Wikinews a établi le dossier Conflit russo-ukrainien.
Ce dossier permet de situer cet article dans son contexte.

Sources[modifier | modifier le wikicode]


Logo Wikinews

avant Jour précédent

24 juin 2023

Jour suivant avant