Le gouvernement canadien respectera le protocole de Kyoto

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


16 février 2007. – Le gouvernement conservateur canadien a décidé de respecter le protocole de Kyoto, décision forcée par l'opposition des libéraux. En préalable à cette décision, le Parti libéral, dans l'opposition avait indiqué que le gouvernement pourrait être traîné devant les tribunaux s'il ignorait la loi.

« Si et quand cela deviendra une loi, le gouvernement la respectera. J'indiquerai juste que le projet de loi ne spécifie aucun plan d'action, ne donne aucune autorité à faire quelque dépense que ce soit afin d'avoir un plan d'action » a indiqué le Premier ministre Stephen Harper à la Chambre des communes jeudi dernier. « Bien sûr, si et pourvu que cela devienne une loi, le gouvernement la respectera. »

Le projet de loi sera débattu au Sénat du Canada pour approbation avant qu'il devienne effectivement une loi. La législation donnera alors 60 jours seulement au gouvernement pour produire un plan d'action en accord avec le protocole de Kyoto.

Ce protocole prévoit une baisse de 6% des émissions de gaz à effet de serre courant de 1990 à 2012. Les conservateurs pensent que son application est mauvaise pour l'économie canadienne.

Les experts en politique indiquent maintenant qu'une élection fédérale pourrait se produire dès le printemps 2007. Les conservateurs ont été élus le 23 janvier 2006.

Voir aussi

Sources