Aller au contenu

Le gouvernement américain poursuit SpaceX, alléguant une discrimination à l'embauche contre les demandeurs d'asile

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Siège social de SpaceX, en Californie.
Source : Steve Jurvetson.

Publié le 2 septembre 2023
Jeudi, le Département de la Justice des États-Unis a déposé une plainte civile devant un tribunal interne du département contre SpaceX, une entreprise spécialisée dans les engins spatiaux, pour une prétendue discrimination à l'embauche visant les demandeurs d'asile.

Le Département de la Justice dit avoir pour objectif d'obtenir une « considération équitable et des arriérés de salaire » pour ceux qui auraient été victimes de cette prétendue discrimination. Le département souhaite également obtenir des compensations ordonnés par le tribunal, et de faire en sorte que SpaceX modifie ses pratiques pour éviter toute discrimination.

Le gouvernement américain a affirmé que l'entreprise, fondée et détenue par Elon Musk, avait faussement déclaré qu'elle ne pouvait pas embaucher des personnes qui ne sont pas citoyens américains ou résidents permanents en vertu de la loi américaine sur les exportations. Le gouvernement a déclaré que cela décourageait les demandeurs d'asile à postuler pour des emplois chez SpaceX.

Le gouvernement a soutenu que SpaceX n'avait pas examiné de manière « équitable » ces demandes d'emploi, notamment pour des postes nécessitant des diplômes avancés, ainsi que pour des soudeurs et des cuisiniers.

Sources[modifier | modifier le wikicode]


Logo Wikinews

avant Jour précédent

2 septembre 2023

Jour suivant avant