Le dissident chinois Chen Guangcheng s'évade et interpelle Wen Jiabao

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Drapeau de la Chine
Voir aussi
Articles sur Wikipédia
Localisation de la Chine
Localisation de la Chine

29 avril 2012. –

Chen Guangcheng at US Embassy May 1, 2012.jpg

Le 21 avril 2012, le dissident chinois Chen Guangcheng, un des avocats aux pieds nus, s'est évadé de sa résidence surveillée située dans le village de Dongshiguet. Il a adressé, le vendredi 27 avril, un message par internet à Wen Jiabao, le Premier ministre chinois.

Bob Fu, président de l'ONG ChinaAid, indique que Chen, qui est aveugle, s'est évadé en escaladant un muret d'enceinte. Il se serait blessé au pied lors de cette évasion. Chen Guangcheng a alors contacté une amie, elle aussi militante des droits de l'Homme, He Peirong, qui l'a conduit à Pékin après un voyage de trois jours. Une fois dans la capitale chinoise, il a changé plusieurs fois de cache afin de déjouer la police chinoise. Selon Bob Fu, He Peirong a été arrêtée à Nankin le 28 avril.

Dans son message vidéo à Wen Jiabao, le fugitif demande au premier ministre que sa famille soit épargnée et donne les noms de responsables locaux ayant infligé des mauvais traitements à ses proches. Cette vidéo est visible sur YouTube.

Selon diverses sources, Chen Guangcheng serait protégé par les États-Unis. Les autorités chinoise n'ont pas communiqué sur l'évasion du dissident. À quelques jours du déplacement en Chine de la secrétaire d'État américaine Hillary Clinton, cette affaire pose problème aux diplomaties des deux pays.

Sa femme, son fils et sa mère sont toujours dans la résidence surveillée. Aucune nouvelle à leur sujet n'a filtré depuis l'évasion de Chen Guangcheng.

À voir[modifier | modifier le wikicode]

Sources[modifier | modifier le wikicode]


  • Page Chine de Wikinews Page « Chine » de Wikinews. L'actualité chinoise dans le monde.