La police allemande vient d'arrêter trois terroristes sur le point de passer à l'action

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Terminal 2 de l'aéroport de Francfort

5 septembre 2007. –

Trois militants islamistes ont été arrêtés par la police allemande à Oberschloedorn, un village retiré situé au nord de Francfort. Les suspects, qui se sont entrainés au Pakistan appartiennent à l'« Union jihadiste ». Ils sont également convaincus d'avoir des liens étroits avec Al Qaida.
Deux des supsects sont citoyens allemands et le troisième est un résident turc d'Allemagne. Ils ont été découverts en possession d'environ 750 kg de peroxyde d'hydrogène, qui est le composé chimique principal utilisé dans les attaques à la bombe suicides au Royaume-Uni en juillet 2005. Un des suspects est supposé avoir voulu commettre ce genre d'attaque. « Ils avaient prévu des attaques massives », a indiqué le Procureur fédéral d'Allemagne, Monika Harms dans une conférence de presse, soulignant l'ampleur de l'enquête qui a duré six mois. Les cibles des attaques devaient sans doute comprendre les lieux utilisés par les Américains, comme l'aéroport international de Francfort, et la base militaire américaine de Ramstein.
Le plan était prévu pour être exécuté la semaine prochaine, 6 ans après les attentats du 11 septembre 2001.

Sources