La Justice belge va poursuivre la Scientologie

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

4 septembre 2007. – Le ministère public de Belgique a terminé une enquête sur les activités de la Scientologie dans le pays, et planifie de donner une suite judiciaire contre les sections belge et européenne du mouvement qui se qualifie de religieux, ainsi que contre 14 personnes individuelles.

L'enquête a commencé en 1999 quand d'anciens membres ont accusé la Scientologie d'escroquerie. Le procureur a maintenant fini son enquête. Les charges contre la Scientologie et certains de ses membres comprennent lettres de menace, escroquerie de ses membres, infractions aux lois sur le commerce et la vie privée, exercice illégal de la médecine, et constitution d'organisation criminelle.

Si les suites vont jusqu'au procès, ce sera la première fois que le mouvement sera poursuivi à cette échelle. Dans certains pays comme les États-Unis, la Scientologie est reconnue comme une religion à part entière, et compte certaines célébrités comme Tom Cruise ou John Travolta dans ses rangs.

Les membres de la Scientologie suivent des stages coûteux pour leur « développement spirituel », mais certains accusent la Scientologie de manipulation et de lavage de cerveau. Hier, le bureau européen de l'organisation n'avait pu donner de réaction à la presse belge. Cependant, dans le passé, le mouvement à toujours nié les accusations portées à son encontre.

Sources

Voir sur Wikipédia l'article
Scientologie.