Jeux olympiques de Rio 2016 : la cérémonie d'ouverture en direct

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Rio 2016 logo

5 août 2016. – Wikinews vous fait vivre la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques d'été de 2016. Les heures sont exprimées en temps universel : quand il est indiqué 23 heures, il est 1 heure à Paris et 20 heures à Rio de Janeiro.

Suivez le direct :

  • 03 h 00 GMT. – Il est minuit à Rio, c'est la fin de notre direct ! Merci d'avoir suivi cette cérémonie avec nous, et rendez-vous dès demain sur Wikinews pour suivre les épreuves olympiques !
  • 02 h 55 GMT. – La cérémonie d'ouverture a pris fin. Place à la compétition !
  • 02 h 55 GMT. – Un dispositif optique situé à proximité de la vasque reflète la lumière de la Flamme olympique.
  • 02 h 51 GMT. - La vasque olympique est allumée !
Vanderlei de Lima allume la Flamme olympique dans le Maracanã
Vanderlei de Lima allume la Flamme olympique dans le Maracanã
Fernando Frazão/Agência Brasil
  • 02 h 49 GMT. – Fin du suspens : Vanderlei de Lima a désormais la Flamme olympique, et il s'apprête à allumer la vasque.
  • 02 h 47 GMT. – La Flamme olympique fait son entrée dans le stade Maracanã, portée par le tennisman Gustavo Kuerten.
  • 02 h 40 GMT. – Caetano Veloso, Anitta et Gilberto Gil sont sur scène, tandis que les écoles de samba défilent au milieu des athlètes.
  • 02 h 36 GMT. – Le serment olympique est prononcé par Robert Scheidt au nom de tous les athlètes, par Martinho Nobre au nom de tous les juges, et par Adriana Santos au nom de tous les entraineurs.
  • 02 h 32 GMT. – Le drapeau olympique s'élève dans le stade, alors qu'une chorale de 40 enfants entonne l'hymne olympique.
Le drapeau olympique à son entrée dans le stade
  • 02 h 28 GMT. – Le drapeau olympique fait son entrée dans la stade Maracanã.
  • 02 h 26 GMT. - Le président intérimaire Michel Temer déclare les Jeux ouverts !
  • 02 h 20 GMT. – Thomas Bach annonce que l'athlète kenyan Kip Keino est le premier récipiendaire des Lauriers olympiques.
  • 02 h 14 GMT. – « Votre passion pour le sport et votre joie de vivre nous inspire. [...] Vous avez réussi à rendre votre ville encore plus belle, et ce dans une période historique compliqué. Nous avons toujours cru en vous ! » déclare Thomas Bach.
  • 02 h 10 GMT. – Le président du CIO, Thomas Bach, prend la parole.
  • 02 h 00 GMT. – Au-dessus du stade Maracanã, les feux d'artifice forment les anneaux olympiques. Au centre du stade, les mobiliers qui recueillaient les plantes confiées aux athlètes forment également les anneaux olympiques.
  • 01 h 52 GMT. – Et voici la délégation du Flag of Brazil.svg Brésil qui termine cette parade des nations. Emmenée par la pentathlonienne Yane Marques, il s'agit de la seconde délégation la plus importante, avec 465 athlètes.
  • 01 h 51 GMT. – L'athlète Rose Lokonyen entre dans le Maracanã en tête de l'équipe d'athlètes olympiques réfugiés, ils sont très applaudis.
  • 01 h 41 GMT. – Le nageur Oussama Mellouli entre dans le Maracanã à la tête de la délégation de Flag of Tunisia.svg Tunisie.
  • 01 h 40 GMT. – Le nageur Adzo Kpossi prend la tête de la délégation du Flag of Togo.svg Togo.
  • 01 h 24 GMT. – C'est au tour de la délégation de Flag of Russia.svg Russie de faire son entrée, emmenée par le volleyeur Sergey Tetyukhin. La délégation a failli être collectivement interdite de compétition, après les révélations de « système de dopage d'État ».
  • 01 h 20 GMT. – Le véliplanchiste João Rodrigues entre à la tête de la délégation du Flag of Portugal.svg Portugal, sous les acclamations du public brésilien.
  • 01 h 07 GMT. – L'athlète Brice Etès entre dans le Maracanã à la tête de la délégation de Flag of Monaco.svg Monaco.
  • 01 h 05 GMT. – La délégation de Flag of Mauritius.svg Maurice est menée par la joueuse de badminton Kate Foo Kune.
  • 00 h 57 GMT. – C'est au tour du Flag of Lebanon.svg Liban, emmené par le judoka Nacif Elias.
  • 00 h 41 GMT. – La délégation du Flag of Gabon.svg Gabon entre, menée par le taekwondoïste Anthony Obame.
Les athlètes français sont emmenés par Teddy Rinner
  • 00 h 39 GMT. – Voici le judoka Teddy Rinner, à la tête des 396 sportifs de la délégation Flag of France.svg France.
  • 00 h 34 GMT. – La délégation des Flag of the United States.svg États-Unis fait son entrée. Emmenée par le nageur Michael Phelps, c'est la plus grande délégation : elle compte 554 sportifs.
  • 00 h 20 GMT. – L'athlète Franck Elemba fait son entrée, en tête de la délégation du Flag of the Republic of the Congo.svg Congo.
  • 00 h 17 GMT. – La délégation de Flag of the People's Republic of China.svg Chine fait son entrée, l'escrimeur Lei Sheng est en tête des 398 olympiens chinois.
  • 23 h 57 GMT. – L'Flag of Algeria.svg Algérie fait son entrée, la délégation est menée par la judokate Sonia Asselah.
  • 23 h 55 GMT. – Chaque porte-drapeau est accompagné par un adolescent qui porte un arbre, une essence du Brésil, qui devra être planté au village olympique pendant l'olympiade.
  • 23 h 50 GMT. – Les athlètes font maintenant leur entrée ! Traditionnellement, c'est la Flag of Greece.svg Grèce qui est la première délégation à défiler.
  • 23 h 45 GMT. – Le tableau rendant hommage à la danse se termine. Le nouveau tableau évoque l'écologie, et les défis environnementaux du monde et du Brésil.
  • 23 h 41 GMT. – Pais Tropical est interprété, et le public est invité à se lever et à danser en rythme avec les danseurs au centre du stade.
  • 23 h 37 GMT. – Un danseur fait une démonstration de capoeira, un art-martial hérité des esclaves brésiliens.
  • 23 h 32 GMT. – Une nouvelle séquence fait référence aux favelas et à leurs cultures.
  • 23 h 25 GMT. – Un nouveau tableau évoque maintenant les aires urbaines, très denses au Brésil. Des danseurs évoluent dans des projections et un décor représentant l'espace urbain en utilisant le parkour.
Une séquence évoque la période de l'esclavage
  • 23 h 19 GMT. – Une nouvelle séquence évoque la traite négrière et l'esclavage.
  • 23 h 16 GMT. – Des proues de bateaux font leur entrée dans le tableau, symbolisant l'arrivée des Portugais au Brésil au début du XVe siècle.
  • 23 h 13 GMT. – Le tableau en cours symbolise la période de l'histoire brésilienne où la forêt amazonienne recouvrait l'ensemble du territoire nationale, avec des tons verts dominants.
  • 23 h 08 GMT. – L'hymne brésilien est joué, pendant que le drapeau brésilien est levé dans le stade Maracanã. L'hymne est joué à la guitare par Paulinho da Viola, accompagné par des instruments à cordes.
  • 23 h 02 GMT. – La cérémonie débute avec une cinématique montrant diverses pratiques et disciplines sportives au Brésil, avec une bande son de Gilberto Gil.
  • 23 h 00 GMT. – Et c'est parti ! La cérémonie d'ouverture vient de commencer au stade Maracanã.
  • 22 h 46 GMT. – Un des grands enjeux pour les organisateurs est la sécurité, alors que plusieurs attentats ont secoué le monde au mois de juillet. Les forces de l'ordre ont réalisé plusieurs simulations ces derniers mois pour se préparer à toute éventualité, et garantir une sécurité optimale pour les participants et les spectateurs.
Le village olympique de Rio
  • 22 h 29 GMT. – Le Brésil connait actuellement une crise politique, économique et social. Il y a quelques mois, la présidente Dilma Roussef a été suspendue de ses fonctions et remplacée par son vice-président, Michel Temer. C'est ce dernier qui ouvrira officiellement les Jeux pendant la cérémonie. Cet après-midi, des manifestants se sont réunis sur Copacabana pour contester le président intérimaire.
  • 22 h 22 GMT. – Pendant toute la durée de l'olympiade, les athlètes et les délégations sont hébergés au village olympique, situé dans le quartier de Barra da Tijuca.
  • 22 h 00 GMT. – Bonjour à tous ! Nous vous proposons de vivre ensemble la cérémonie d'ouverture des XXXIe Jeux olympiques modernes, à Rio de Janeiro. La cérémonie devrait commencer vers 20 h au stade Maracanã de Rio, soit 23 h GMT.


Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 5 août 2016

Jour suivant avant
  • Page Jeux olympiques de Wikinews Page « Jeux olympiques » de Wikinews. L'actualité sur les Jeux olympiques.