Japon : Yoshihiko Noda, prochain Premier ministre

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Yoshihiko Noda sera élu Premier ministre du Japon demain.

29 août 2011. – L'actuel ministre des Finances japonais, Yoshihiko Noda, a été élu ce lundi président du Parti démocrate du Japon (PDJ), au pouvoir depuis septembre 2009, par 215 voix contre 177 à son rival, le ministre de l'Industrie et du Commerce Banri Kaieda. Il sera donc, dès demain, élu Premier ministre par la Chambre des députés (à l'instar de ce qui se fait au Royaume-Uni, la pratique politique japonaise veut que le président du parti majoritaire soit automatiquement chef du Gouvernement), devenant ainsi le sixième chef du Gouvernement en 5 ans de l'archipel nippon.

Ce changement de primature ministérielle intervient à la suite de la démission du titulaire du poste Naoto Kan, qui a fini par céder aux violentes critiques de l'opposition conservatrice, mais aussi d'une partie de son propre camp, sur sa gestion de la catastrophe nucléaire de Fukushima. Par ailleurs, Monsieur Kan semble également payer la récente dégradation de la note de la dette souveraine japonaise par l'agence Moody's. Du reste, Monsieur Noda, qui va donc lui succéder, est ministre des Finances depuis plus d'un an, et son positionnement très libéral sur le plan économique, bien qu'il appartienne au PDJ, un parti classé au centre-gauche, rassure les marchés, qui en avaient fait leur favori à la succession depuis des semaines, à mesure que les rumeurs sur la démission de Naoto Kan s'intensifiaient.

Né en 1957 dans la ville de Funabashi, Yoshihiko Noda est engagé en politique depuis les années 1980. Membre du Parti démocrate du Japon (PDJ, centriste), il en anime l'aile droite et libérale depuis de nombreuses années. Après la victoire historique du PDJ en 2009, car mettant un terme à plus de 40 ans de pouvoir du Parti libéral-démocrate (PLD, droite), il est nommé vice-ministre des Finances, avant de devenir ministre à part entière en juillet 2010. Auparavant, il avait occupé les fonctions de Président du Comité des affaires de la Diète (le Parlement du Japon).

Voir aussi

Sources


  • Page Japon de Wikinews Page « Japon » de Wikinews. L'actualité japonaise dans le monde.