Gilets jaunes : vendredi 8 février 2019

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimedia :

8 février 2019. – Cette journée des « gilets jaunes » du vendredi 8 février 2019 est la 84e journée qui fait suite à la journée du 7 février, et tout au début, celle du samedi 17 novembre 2018.

Plusieurs radars ont été neutralisés, notamment à Trilport et à Port-Saint-Père.

À Perpignan, le militant associatif Anthony Righi qui avait mis un coup de poing à un policier le 5 janvier dernier, pendant l'intrusion d'une trentaine de Gilets jaunes dans le palais de justice a été condamné à huit mois de prison, dont trois mois fermes. Pendant l'audience, la juge lui avait demandé : « en garde à vue, vous avez bien déclaré que vous aviez mis 'une droite' au policier ? » Il lui a répondu : « c'était de l'ironie ! J'ai dit : "mais oui, bien sûr, je lui ai mis une droite, j'ai même fait de la boxe" ». Elle lui a fait remarquer que en garde à vue, l'ironie est maladroite.

La radio francebleu a rapporté que trois Gilets jaunes ont décidé de faire une pause :

  • Anaïs : « il y a eu un roulement de personnes, les gens qui étaient là au début ont été menacés, agressés. Des nouvelles personnes se sont appropriées le mouvement entre casseurs, anarchistes, extrémistes »;
  • Julien : « j'ai perdu entre 40 000 et 50 000 euros »;
  • Coralie : « je suis bien fatiguée ».

Le blog biosphere.blog.lemonde a publié un article intitulé « L’effet tunnel explique la révolte des Gilets jaunes » : un train désertifie les zones rurales en reliant une ville à une autre ville.

Le site internet Dreuz a publié un article intitulé « Le nouveau type de révolte né avec le mouvement des « Gilets Jaunes » est incompris par Macron » : le second pas nécessaire est le soutien des organisation partisanes et syndicales.

Le site internet Contrepoints a publié un article intitulé « Gilets jaunes : le pays des droits de l’homme en pleine dérive autoritaire » : avec la loi anticasseurs, il est désormais encore plus difficile de manifester.

Le site internet La Croix a publié un article intitulé «  Je souhaite aux blessés parmi les gilets jaunes de "Sourire quand même" » : les protestataires emploient-ils la formule « gazés » ou « gueules cassées » en toute lucidité ?.

Le site internet Le Combat a publié un article intitulé « contre l’immigration clandestine et le chomage : l’Union européenne et la France sont les plus grands partenaires du Mali en matière d’aide publique au développement (...) Ces deux conventions de financement, d’un montant total de 5 milliards 31 millions de francs CFA.

Le site internet Mediapart a publié un article intitulé « L'alliance Gilets Jaunes et Quartiers Populaires  » : l'image médiatique des Gilets Jaunes est celle d'une France rurale, périphérique mais cette affirmation, en partie vraie, ne prend pas en compte la mobilisation importante dans les grandes villes de France.

Le site internet Paris-luttes.info a publié un article intitulé « Gilets Jaunes, mouvement fourre-tout ou potentiel social, révolutionnaire et autogestionnaire ?  » : l’extrême droite ne peut pas (et ne doit pas pouvoir !) monopoliser une lutte populaire de cette ampleur. Numériquement bien plus nombreuses, les forces politico-syndicales devraient proposer une clarification de cette révolte. Le site a publié un autre article intitulé « Gilets jaunes - Apprendre à sauter, apprendre et sauter » : sautons avant de devenir des capitalistes de l’apprentissage.

À San Remo (en Ligurie, Italie), pour faire l'Europe des peuples, une vingtaine de Gilets jaunes italiens du Mouvement 5 étoiles ont accueilli des Gilets jaunes français dont Maxime Nicolle : "on veut déclarer caduque la Ve République et déclarer la république des peuples, pour que l'Europe ne soit pas celle des intérêts financiers, mais celle des peuples". IL a annoncé une mobilisation à Sanremo, à 14 heures.

Dans Le Monde, le vice-premier ministre italien et leader du mouvement 5 étoiles a expliqué pourquoi il est venu rencontrer les Gilets jaunes : "Je ne crois pas que l'avenir de la politique soit dans les partis".

Selon L'Obs, le ministre italien de l'Intérieur Matteo Salvini (leader de la Ligue, parti d'extrême droite) va envoyer une lettre officielle d'invitation à son homologue Christophe Castaner à Rome pour régler les problèmes : les migrants et récupérer les terroristes recherchés depuis les "années de plomb".

À Saint-André-de-Cubzac, « on est passé du RER toutes les 3-5 minutes à un train toutes les trois heures », a déploré Andy au journal 20 minutes. Le mari de Maryline, part 45 minutes plus tôt qu’il y a 10 ans pour arriver à la même heure au travail. On voit apparaître de plus en plus de garages clandestins. Le foncier est devenu tellement cher en ville qu’ils sont obligés de migrer.

Le site interne telos-eu a rappelé quelques idées des Gilets jaunes, dont :

  • les radars automatiques sont là pour remplir les caisses de l’État et non pour sauver des vies;
  • les hommes politiques vivent dans l’opulence;
  • Emmanuel Macron n'a eu que 23% des voix donc n’a pas été légitimement élu.

Le Premier ministre Edouard Philippe a accordé un entretien au journal Paris-Normandie : il savait "que cette colère sourde et froide existait".

À La Saulce, un Gilet jaune a été blessé au visage dans une altercation avec les forces de l'ordre au péage de l'A51 et a été transporté à l'hôpital.

Sur France Info, la Gilet jaune Jacline Mouraud a affirmé que « les groupes extrémistes se sont introduits au sein des Gilets jaunes ». Le mouvement est "complètement noyauté par l'ultradroite et l'ultragauche". La rencontre en France du vice-premier ministre italien Luigi Di Maio avec des Gilets jaunes est "une ingérence grave".

La chaîne Bfmtv a rapporté que des « Gilets jaunes citoyens » de la liste "Rassemblement des Gilets jaunes citoyens", emmenée par Thierry Paul Valette ont fait un communiqué demandant à rencontrer Barack Obama.

Dans lLibération, le journaliste Vincent Glad a affirmé que son courrier des lecteurs est rempli de mépris social.

Sur l'île de beauté qui malgré la pauvreté, le mouvement ne prend pas, deux Gilets jaunes ont été condamnés à Ajaccio :

  • un premier à une peine de prison de 3 mois avec sursis pour avoir dégradé les locaux de la CAF (Caisse d'Allocation Familiale) avant de se rebeller lors de son interpellation ;
  • le second à 6 mois de prison dont 4 avec sursis pour la dégradation de la CAF, menacé de mort Emmanuel Macron et brûlé un radar.

À Saran, un peu avant 23 heures, le vent qui soufflait fort et en rafales, a provoqué un départ de feu qui a incendié la cabane des Gilets jaunes au rond-point Gérondeau.

À Nice, le maire, Christian Estrosi, a été débouté de sa plainte en diffamation contre le livre-enquête du journaliste David Thomson dans lequel est affirmé que « M. Estrosi n'a rien fait pour neutraliser la propagande du recruteur niçois O.u.mar -Omsen- Diaby ».

À Saint-Brieuc, un Gilet jaune a été condamné à trois mois de prison avec sursis et 900 € d'amende, dont 200 € de dommages et intérêts à la directrice de la sécurité publique des Côtes-d’Armor qu'il avait insulté en sortant du commissariat, le 26 novembre.

D'après france24, "La Liberté guidant le Peuple", devenue "Les Gilets jaunes guidant le Peuple", est un remake de l'Américain Hall.

À Bellegarde-sur-Valserine, a peine la cabane démonté, les Gilets jaunes ont déjà mis une caravane.

À Béziers, la cabane des Gilets jaunes a été détruite par la préfecture dans le cadre de la lutte contre la cabanisation, sous l’œil de la police nationale et d’un seul Gilet jaune.

À Lannion, les Gilets jaunes ont repris position au rond-point du Boutil, à l’entrée de Lannion.

À Castelnaudary, les Gilets jaunes ont crée il y a quelques jours une pétition contre la destruction de leur cabane baptisée « le Paletto » et située au rond-point du centre commercial Ô Castel.

À Autechaux, les Gilets jaunes sont toujours présents après 84 jours près du péage d'autoroute d'Autechaux.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 8 février 2019

Jour suivant avant
    Page
  • Page France de Wikinews « France »
  • de Wikinews.