Genève 2 : terrain d'entente entre le régime syrien et l'opposition

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Syria.BasharAlAssad.02.jpg

Une entente entre les parties a été trouvée concernant l'application de Genève 1, qui prévoyait un gouvernement de transition en Syrie.

29 janvier 2014. – Les deux camps interprètent toutefois très différemment le texte de l'accord de Genève 1, principalement concernant le sort du président Bachar el-Assad.

Selon le régime syrien, le texte évoque la fin des combats avant tout changement de gouvernement et réfute l'opposition qui affirme que Genève 1 devrait ouvrir la voie à une transition sans le président Assad.

Alors que la guerre sanglante a tué plus de 130 000 personnes depuis mars 2011, le régime de Damas ne reconnait toujours pas la contestation dans le pays.

« La seule différence entre nous et eux, et elle est de taille, c'est que nous voulons discuter de Genève 1 point par point en commençant par le premier point (qui porte sur l'arrêt de la violence). Ils ne veulent pas discuter de Genève point par point. Ils veulent tout de suite sauter à la clause qui parle du gouvernement de transition parce que leur unique intérêt est d'être dans ce gouvernement. Nous, nous voulons arrêter cette guerre horrible »

— Bouthaina Chaabane, conseillère politique et médiatique du président Assad.

.


Sources[modifier | modifier le wikicode]


Wikinews
Pour plus de détails sur ce sujet, Wikinews a établi le dossier Guerre civile syrienne.
Ce dossier permet de situer cet article dans son contexte.


Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 29 janvier 2014

Jour suivant avant
    Page
  • Page Syrie de Wikinews « Syrie »
  • de Wikinews.