France : un forcené à Versailles s'est rendu

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

17 juillet 2013. – Un forcené de 51 ans s'est rendu ce matin au Raid après son arrivée vers 9 heures au centre communal d'action sociale de Versailles dans les Yvelines après des négociations avec les négociateurs du Raid. Il a menacé d'un couteau l'assistante sociale, qui s'est enfuit. Il s'est alors retranché seul dans un bureau à l'intérieur du bâtiment.

Un important dispositif de sécurité a aussitôt été déployé autour du CCAS et le procureur de la République et le préfet ont tenu une conférence de presse vers 11 heures 30 pour confirmer que le forcené détenait un couteau mais aussi un sac à dos dont le contenu était inconnu. Après l'interpellation, les policiers ont constaté qu'il s'agissait bien d'explosifs, comme il le prétendait. Les analyses en cours montreront si cet engin explosif était actif ou non. L'individu avait la volonté de faire exploser le bâtiment.

L’individu a déjà été hospitalisé pour des troubles du comportement et serait connu des services de polices. L'homme a été placé en garde à vue. Le parquet de Versailles a ouvert une enquête pour « voie de fait avec arme et tentative de destruction de bâtiment public à l'aide d'un engin explosif ».

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 17 juillet 2013

Jour suivant avant