France : suicide dans la cathédrale Notre-Dame à Paris

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

21 mai 2013. – Dominique Venner s'est suicidé dans la cathédrale Notre-Dame à Paris aux alentours de 16 h 00. D'après les premières constatations l'homme se serait tiré une balle dans la bouche lorsqu'il se trouvait derrière l'autel. À côté de son corps il a été retrouvé une lettre dont le contenu n'est pas encore connu.


Dominique Venner, ancien membre de l'OAS, avait fondé en 1954 le mouvement Jeune Nation, dissous par l'autorité française en 1958 à la suite d'une journée insurrectionnelle et une série d'attentats. Le mouvement réclamait que l'Algérie reste sous domination française. À sa sortie de prison, en 1963, il fonde un nouveau mouvement d'ultra-droite, le mouvement Europe-Action, qui disparaît en 1967 mais précurseur du mouvement Occident également d'extrême droite et dissous par l'autorité française en 1968. S'en suit une liste de mouvements d'extrême droite, aujourd'hui c'est le mouvement Bloc identitaire qui se réclame de Dominique Venner.

Après avoir rappelé sur son blog le « grand remplacement de la population de France et d'Europe » dénoncé par Renaud Camus[1] et le darwinisme social de « l'immigration afro-maghrébine »[2], Dominique Venner était un essayiste proche des anti-mariage pour tous. Il a évoqué dans son billet, daté d'aujourd'hui, « qu'il faudra certainement des gestes nouveaux, spectaculaires et symboliques pour ébranler les somnolences, secouer les consciences anesthésiées et réveiller la mémoire de nos origines. Nous entrons dans un temps où les paroles doivent être authentifiées par des actes. » et que « les manifestants du 26 mai auront raison de crier leur impatience et leur colère. Une loi infâme, une fois votée, peut toujours être abrogée. »[3]

Marine Le Pen, présidente du front national (extrême droite), lui rend hommage sur Twitter : « Tout notre respect à Dominique Venner dont le dernier geste, éminemment politique, aura été de tenter de réveiller le peuple de France. » et a complété son premier tweet d'un second : « Il n'en demeure pas moins que c'est dans la vie et l'espérance que la France se redressera et se sauvera. »

Notes

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 21 mai 2013

Jour suivant avant