France : le gouvernement veut faire disparaitre le chauffage au gaz dans les logements neufs

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Aller à la navigation Aller à la recherche

Publié le 16 février 2022
La nouvelle réglementation thermique RE2020 présentée par la ministre de la transition écologique Barbara Pompili fin 2020 a commencé à rentrer en vigueur dès l'été 2021. Cette nouvelle réglementation fixe un seuil très bas d'émission de gaz à effet de serre par mètre carré ce qui rend pratiquement impossible l'installation d'une chaudière au gaz fossile bien plus polluante que le chauffage électrique, le chauffage au bois ou les pompes à chaleur. Elle s'est d'abord appliquée dans les maisons individuelles dès l'été 2021 mais devrait s’étendre aux logements collectifs en 2024.

La ministre de l'écologie a déclaré : « Nous ne pouvons continuer avec près de trois quarts des logements neufs sortant de terre pour être chauffés au gaz ». Le gaz fossile avait en effet été favorisé par la précédente réglementation thermique : RE2012.

Radiateur au gaz

Le secteur résidentiel est une priorité en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre car il représente 18 % des émissions de l'Hexagone ; le chauffage compte pour 75 % de ce total.

Désormais c'est l'électricité qui sera favorisée car il émet moins de CO2 que son homologue aux énergies fossiles : le contenu carbone d'un kilowatt-heure issu d'une chaudière à gaz est de 227 g de CO2 contre 147 g pour le chauffage électrique classique et 49 g pour le chauffage électrique par pompe à chaleur. Un autre calcul de l'Ademe donne même 101 g de CO2 par kWh pour le chauffage électrique. Il est ainsi clair que le chauffage électrique est plus vertueux que le chauffage au gaz en France notamment grâce au parc nucléaire et aux énergies renouvelables qui ont ensemble fourni plus de 92 % de l'électricité du pays en 2019.

Par ailleurs, pour certains, se passer du gaz dans le chauffage des bâtiments est un moyen d'être plus souverain énergétiquement et moins vulnérable aux tensions géopolitiques comme celles rencontrées actuellement avec la Russie qui est le principal fournisseur de gaz en Europe.

Voir aussi

Sources[modifier | modifier le wikicode]

((fr))« Le gouvernement veut faire disparaître le gaz des logements neufs ». Le Monde24 novembre 2020.

((fr))« RE2020 : les dessous de la bataille entre les électriciens et les gaziers ». Le monde de l'énergie9 mai 2020.

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

16 février 2022

Jour suivant avant