France : la Chine s'intéresse à la Polynésie française

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
La Polynésie française dans l'océan Pacifique
Un centre commercial chinois (le New South China Mall) en 2010

4 juin 2015. – Le 2 juin 2015, un communiqué de la présidence de Polynésie française annonce un nouveau partenariat, à la suite d'un accord signé l'année précédente : la société Hainan Airlines envisage de relier la Chine à la Polynésie française. Les villes desservies seraient Pékin, Shanghai puis Hong Kong, vers Papeete-Faa’a.

Cet accord s'accompagne d'un partage de code avec Air Tahiti Nui, les deux sociétés desservent Tokyo, au Japon.

L'arrivée de 300 000 touristes chinois est l'objectif fixé pour la période 2018-2020.

Accord de coopération stratégique

D'après le communiqué, Hainan Airlines « dispose de la capacité financière pour investir dans des hôtels existants et réaliser un ou des projets de structures hôtelières et touristiques en Polynésie française, notamment sur le domaine d'Atimaono ». La création d'une société de droit local est prévue ; son objet social inclura notamment la « recherche et actions liées à la construction ou au développement des projets touristiques, constructions et gestions des hébergements touristiques, constructions et gestions de lieux de divertissement, de centres commerciaux, activités de croisière ou encore agence de voyages ».


Sources[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 4 juin 2015

Jour suivant avant