France : Michel Lussault «Sur les programmes scolaires, il y a un effort d’explication à faire et nous le ferons»

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

12 mai 2015. – à la suite de la médiatisation des proposition de 2015 de réforme des programmes scolaires de 2016, Michel Lussault s'est entretenu, fin avril, avec une journaliste, Marie-Christine Corbier.

Le président du Conseil supérieur des programmes, tout en affirmant « réclamer » des critiques, en a contesté plusieurs, qu'il a qualifiées de « polémiques politiciennes ».

Il considère ainsi que si l'ancien ministre de l’Éducation nationale, Luc Ferry, estime que le nouveau programme d'histoire rompt avec la chronologie, c'est qu'il ne l'a pas lu, puisque ce programme est « purement chronologique ».

Sur le fait que certains chapitres puissent être laissés de côté, Michel Lussault estime que le Conseil supérieur des programmes n’a pas été assez clair sur ce qu’il voulait proposer à travers cette histoire de choix, et donc qu'elle doit être précisée.

Image d'illustration: un exemple de routes maritimes en mer méditerranée. Ici, en rouge les routes de la république de Genève, en vert celles de Venise
Illustration: Chrétien et Musulman jouant au jeu d'échecs. Introduit à la cour andalouse par Zyriab, il est joué depuis plusieurs siècles en Perse
Les premiers chiffres arabes connus en Occident figurent dans le Codex Vigilanus de 976, Monastère de Saint Martin de Albeda, Royaume de Pampelune.

Pour répondre à une polémique liée à la place respective des religions monothéiste dans le programme d'histoire, il précise que sur le programme de cinquième, le thème correspondant au premier trimestre porte sur « La Méditerranée, un monde d’échanges : VII-XIIIè siècles ». Il vise à comprendre le rôle de la Méditerranée comme foyer d’échanges et de cultures à cette époque. Ce thème se découpe en trois points. Le premier intitulé est « l’Islam : débuts, expansion, sociétés et cultures » car «la société et la culture musulmanes sont extrêmement importantes pour comprendre la suite de l’histoire française et européenne». (La naissance du christianisme et du judaïsme sont déjà abordés en sixième en raison de l'ordre chronologique du programme.) Ce premier point du premier thème est complété de deux autres points: «Les empires byzantin et carolingien entre Orient et Occident » et « Routes de commerces, échanges culturels » qui sont proposés pour compléter le thème correspondant au premier trimestre porte sur « La Méditerranée, un monde d’échanges : VII-XIIIè siècles ». Pour lui, il est donc nécessaire de clarifier que ce qui est obligatoire est l'axe principal, et que ce qui n'est pas en gras est complémentaire, c'est-à-dire une manière d'ouvrir aux enseignants l’exercice de leur liberté pédagogique.

Il déplore la manque de clarté de la formulaiton des programmes qu'il souhaite améliorer.

Il déplore également l'impasse qui est faite sur la grande civilisation antique et médiévale chinoise, sur les grandes civilisations antiques et médiévales du sous-continent indien, et des civilisations amérindiennes, une impasse qui est imposée par le conservatisme français.


Il déplore aussi le jargon utilisé; un important travail de réécriture des programmes est à faire pour contourner ce jargon. Le jargon semble venir des groupes disciplinaires dont le programme est trop détaillé. En fait la rédaction des programmes est soumis à une double injonction contradictoire: ils doivent être tout à la fois professionnels et compréhensibles de tous. Par exemple, certains professeurs d’éducation physique considèrent qu’une piscine n’est pas un bassin profond, et que l’on n’apprend pas à nager de la même manière suivant que l'on ait ou pas pied dans un bassin. Ainsi pour éviter le terme imprécis piscine, le terme « milieu aquatique profond standardisé » est utilisé.


Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 12 mai 2015

Jour suivant avant