France : La loi sur l'immigration a été adoptée

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
thumbs

18 mai 2006. – Le projet de loi relatif à l'immigration sélective proposé par le ministre de l'intérieur francais (Nicolas Sarkozy) a été adopté par les députés par 367 voix contre 164. Ce projet, rejeté par l'église catholique, les associations tels SOS racisme, Amnesty International, le DAL, le PCF, etc. est qualifié selon elles « d'immigration jetable ». Le ministre de l'intérieur a déclaré lors d'un congrès de son parti (l'UMP) que « La France, on l'aime ou on la quitte ». Ces propos sont pour les défenseurs des immigrés proches de l'extrême droite.

Cette loi prévoit notamment:

  • le recueil des empreintes digitales en cas de demande de visa;
  • la lutte contre le mariage destiné à faciliter l'immigration;
  • la classification des étrangers en quatre catégories visant à éviter le déchirement des familles;
  • une reconduite à la frontière facilitée même après 10 ans de séjour en France.

Cette loi a pour objectif principal de réduire l'immigration « subie » soit l'arrivée non contrôlée de population et de pouvoir choisir cette immigration parmi des personnes qualifiée comme les médecins en Inde...

Le résultat des votes

Groupe Pour Contre Abstention Non Votants Total
UMP 351 0 0 13 dont Jean-Louis Debré (Président) 364
PS 2 134 1 13 dont Ségolène Royal
(absence due à un problème matériel, voir Abu Dabi)
150
UDF 13 0 13 4 30
PC et Républicains 0 22 0 0 22
Non Inscrits 1 8 1 1 11

Source


Wikinews
Cet article contient des éléments de journalisme de première main rédigé par un membre de Wikinews (voir la page de discussion pour plus de détails).
Ces articles peuvent être traduits en utilisant le Réseau de Traduction des Sources Primaires (WORTNET).