Aller au contenu

France : Emmanuel Macron demande « d'accepter de payer le prix de la liberté »

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Le président de la République Française, Emmanuel Macron (2018).

Publié le 21 août 2022

La guerre en Ukraine risque d'avoir de lourdes conséquences économiques en Europe, par conséquent, le président de la République, Emmanuel Macron, a demandé au peuple français de « payer le prix de la liberté ».

Invité à la cérémonie du 78e anniversaire de la libération de Bormes-les-Mimosas où se trouve le fort de Brégançon (Var), le président a martelé que face aux « assauts terribles de l'armée russe et de ses supplétifs, l'intolérable mépris des peuples, la volonté impérialiste ressurgit du passé pour s'imposer dans notre Europe. Je pense à notre peuple auquel il faudra de la force d'âme pour regarder le temps qui vient et accepter de payer le prix de notre liberté et de nos valeurs ».

Déjà le 14 juillet dernier, le président avait prévenu que la situation d'« économie de guerre » par l'arrêt de livraison de gaz russe dû aux sanctions européennes, conduit la France dans une logique de « sobriété » énergétique, à une rentrée et un hiver difficile avec une pénurie d'énergie induisant une forte inflation (flambée des prix) : « il faut nous préparer tous à ce que (la guerre) dure. L’été et le début de l’automne seront sans doute très durs ».

Sources[modifier | modifier le wikicode]


Logo Wikinews

avant Jour précédent

21 août 2022

Jour suivant avant