Dominique Strauss-Kahn plaide non-coupable

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Portrait de Dominique Strauss-Kahn, en 2008.

Accusé d'agression sexuelle, l'ex-directeur général du Fond monétaire international a plaidé non-coupable lundi devant un tribunal de New York.

6 juin 2011. – Accompagné de son épouse au tribunal, Dominique Strauss-Kahn a comparu à 8 h 40 locales. Sans surprise, il a plaidé non coupable pour les sept chefs d'accusation pour lesquels il est inculpé. L'audience a duré moins de 10 minutes. M. Strauss-Kahn est accusé d'agression sexuelle sur une femme de ménage de 32 ans d'origine africaine qui était venu nettoyer sa chambre, le mois dernier, dans un hôtel de New York.

« Shame on you » (« vous devriez avoir honte », en français) scandait le groupe de femmes de ménage qui attendaient Dominique Strauss-Kahn devant le tribunal. Il semble que cette manifestation était organisée par le plus puissant syndicat de femmes de chambre de New York.

S'il est reconnu coupable, M. Strauss-Kahn risque 25 ans de prison. La prochaine audience est prévue pour le 18 juillet.

Ce dernier a quitté ses fonctions quelques jours après son arrestation, le 14 mai, dans un avion d'Air France qui s'apprêtait à décoller pour Paris. Après avoir versé une caution de 6 millions de dollars, il a été placé en résidence surveillée.

De l'autre côté de l'Atlantique, en France, il était considéré, avant ce scandale, comme un sérieux concurrent à Nicolas Sarkozy à la prochaine élection présidentielle, qui se tiendra dans moins d'un an.

Voir aussi

Sources