Discussion:Ossétie du Sud : La Russie accuse la Géorgie de ne pas respecter le plan Sarkozy-Medvedev

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

cette article doit etre supprimee... P.S. selon cette article la Georgie recoit le gaze russe, ce que n'est pas vraie, la Georgie recoit le gaz d'Azerbaidjane

vous poubliez souvent les articles qui deforme la realite sur la Georgie...
je vous prie de  verifiez avant poublier ...
Je te saurai gré de lire plus attentivement l'article. Il s'agit d'une déclaration de Boris Gryzlov mise entre guillemets. L'article ne sera pas supprimé. Aurais-tu des sources de média libre géorgiens en langue française ou autre. Je ne demande que cela. Quant à la presse occidentale, elle n'a aucune leçon à donner aux médias russes au niveau de la neutralité de point de vue. J'aurais préféré des créations d'article.-- Bertrand GRONDIN → (écrire) 19 janvier 2009 à 13:27 (UTC)
Si tu n'es pas d'accord avec le texte l'article — mais comme l'a dit Grondin (d · c · b) ce sont des citations, principalement —, introduis une plainte à RIA Novosti et trouves une source valabe et contraire à ce qui est expliqué ici. Bonne continuation, Vyk {…} 19 janvier 2009 à 19:41 (UTC)

Voilà une réaction étrange : un lecteur trouve un point de l'article erroné et on lui dit d'aller se faire voir ailleurs parce que s'il y a une erreur, c'est la faute à Gryzlov et à RIA-Novosti. Mais on est où, ici ? Sur le blog de Gryzlov ou sur le site de RIA-Novosti ? Il me semble qu'il vaudrait mieux retirer le passage litigieux, dans le doute et à défaut de faire de monstrueuses recherches pour trouver qui livre effectivement le gaz à la Géorgie. Ou bien Wikinews est vraiment devenue un site miroir de RIA-Novosti au point qu'on ne peut plus retoucher leurs dépêches ?

Et pour les sources, un bref sondage donne : un gazoduc qui approvisionne la Géorgie depuis la Russie mais qui a été la cible de terroristes nord-ossètes au début 2006 (ironie de l'histoire: les Ossètes plongent les Géorgiens dans le froid) - ce que Tbilisi perçoit comme une manoeuvre de Moscou pour faire du chantage dans le genre de ce qui se passe avec Kiev de temps à autres ; et des accords azerbaidjano-géorgiens pour recevoir du gaz azerbaidjanais à fin 2006 avec début des livraisons en janvier 2007.

Reste à savoir ce qui s'est passé ensuite. Je n'ai rien trouvé, donc je propose de supprimer le bout de phrase incriminé. --Moumine 16 février 2009 à 16:37 (UTC)