Deux journalistes français de RFI exécutés au Mali

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Mali2 location map.svg
Kidal
Localisation de Kidal au Mali

2 novembre 2013. – Deux journalistes français, Ghislaine Dupont et Claude Verlon, ont été enlevés cet après-midi dans la région de Kidal, au nord du Mali. Ce soir, le ministère français des Affaires étrangères annonce qu'ils ont été assassinés. Ils travaillaient pour la station Radio France International (RFI).

Ils ont été enlevés devant le domicile d'Ambéry Ag Rissa, un membre du MNLA[1], qu'ils avaient interviewé. Alerté par un bruit venant de la rue, il a entrouvert sa porte et a vu les ravisseurs asséner des coups de crosse au véhicule des deux journalistes. Les ravisseurs étaient enturbannés et parlaient tamashek et ont sommé l'homme de rentrer chez lui, mais il les a vus embarquer les journalistes dans leur véhicule.

Plusieurs témoignages indirects rapportés par la station internationale indiquent qu'ils ont été tués à une quinzaine de kilomètres à l'est de Kidal, sur la route menant à Tinessako.

Les deux journalistes étaient en reportage dans cette ville contrôlée par le MNLA, où ils préparaient une opération spéciale de leur radio prévue jeudi prochain. Cette délocalisation a été annulée.

Ce soir, le quai d'Orsay annonce que « les services de l'État français, en lien avec les autorités maliennes, mettent tout en œuvre pour que la lumière soit faite le plus rapidement possible sur les circonstances de leur décès ». Le président français, François Hollande, « exprime son indignation à l'égard de cet acte odieux » dans un communiqué, et « adresse un message de solidarité à toute la rédaction de RFI ».

« Je ne sais pas si c'est la tristesse qui l'emporte ou l'indignation et la colère. (...) Là, ils étaient en train de faire comme toujours un travail de fond sur le Mali, à 15 jours des élections législatives. On voulait donner la parole à tous les Maliens dans un élan de réconciliation. (...) On a peut-être tendance ici à penser que la liberté d'informer, c'est un acquis. Nous, nous savons, sur le terrain, que dans bien des endroits, c'est une conquête et qu'elle est parfois en train de régresser. »

Marie-Christine Saragosse, PDG de France Médias Monde

Ghislaine Dupont

Elle est entrée à RFI en 1986 et s'est rapidement consacrée à l'actualité africaine. Elle était devenue conseillère éditoriale de la rédaction Afrique de la radio en septembre. RFI souligne que sa « rigueur éditoriale lui avait valu d'être expulsée de Kinshasa entre le premier et le deuxième tour de l'élection présidentielle de 2006 », et qu'elle « suscitait l'admiration au sein de la rédaction ».

Claude Verlon

Il est entré à RFI en 1982. Il était chargé de la technique sur le terrain, rôle indispensable pour assurer un direct à la radio. Il avait travaillé sur de nombreux terrains inhospitaliers, tel que l’Afghanistan, la Libye ou encore l’Irak. Il était directeur adjoint du service reportage technique, mais n'avait cessé de travailler sur le terrain. Il avait couvert la dernière élection présidentielle au Mali avec Ghislaine Dupont.


Notes

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Logo de RFI
Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 2 novembre 2013

Jour suivant avant
    Page
  • Page Mali de Wikinews « Mali »
  • de Wikinews.