Décès de Germaine Tillion à l'âge de 100 ans

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Un village berbère dans l'Atlas.
Nouvelles connexes
Nécrologies sur Wikinews

20 avril 2008. – Selon le président de l'association qui porte son nom, Germaine Tillion figure de la Résistance française pendant la Seconde Guerre mondiale et anthropologue reconnue, est morte samedi 19 à son domicile de Saint-Mandé dans le Val-de-Marne à l'âge de 100 ans.

Née le 30 mai 1907 en Haute-Loire, elle consacre les premières années de sa vie professionnelle à l'étude des Berbères en Algérie. En 1940, elle rejoint la France et entre dans la résistance avant d'être condamnée à mort et déportée dans le camp de concentration de Ravensbrück. À la fin de la guerre, elle repart en Algérie où elle devient médiatrice entre le gouvernement français et les rebelles pendant la guerre d'Algérie.

Auteur de nombreux ouvrages, Germaine Tillion était l'une des femmes les plus décorées de France, l'une des cinq porteuses de la Grand-croix de la légion d'honneur.

Sources