Chypre : Anastasiades remporte le second tour des élections présidentielles 2013

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

26 février 2013. – C'est finalement le candidat conservateur Níkos Anastasiádis qui a remporté le second tour de l'élection présidentielle chypriote de 2013 avec 57.5 % des voix, devançant son adversaire Stávros Malás de plus de 15 %. Les chypriotes ont donc fait le choix du candidat de l'austérité face à la position d'assouplissement des mesures de rigueur présentées par son opposant, Stavros Malas, handicapé par son alliance avec le parti communiste de l'ancien président Demetris Christofias. Il est à noter que le dossier de la réunification de l'île ne faisait pas partie des enjeux de cette élection.

Anastasiades devra composer avec une situation économique difficile et l'obligation de négocier un plan de sauvetage de l'économie du pays avec l'Union Européeene (UE) et le Fond mondiale international (FMI). Ces deux organismes évaluent à dix-sept milliards d'euro le montant dont à besoin le gouvernement chypriote pour soutenir son économie et « renflouer ses banques exposées à la dette grecque ».

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 26 février 2013

Jour suivant avant