Chili : trois jours de deuil avant l'investiture de Piñera

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Sebastián Piñera

7 mars 2010. – Le Chili observera trois jours de deuil national à partir de ce soir, à minuit, en hommage aux victimes du séisme et du tsunami du 27 février, a annoncé jeudi le vice-ministre de l'Intérieur Patricio Rosende lors d'une conférence de presse à Santiago. « La présidente de la République a décrété un deuil national pour trois jours à partir du dimanche minuit en mémoire des Chiliens et Chiliennes tuées », a déclaré le vice-ministre à la presse. De la même façon, la présidente, Michelle Bachelet, a annoncé vendredi une passation de pouvoir « austère et simple » le 11 mars avec son successeur Sebastián Piñera, en raison de la catastrophe ayant frappé le pays.

« Nous sommes convenus que la passation de pouvoir doit être très austère et très simple, parce que c'est ce que dictent les conditions actuelles du pays », a expliqué la présidente après une réunion de coordination avec son successeur au palais présidentiel. M. Piñera, élu le 19 janvier dernier lors de l'élection présidentielle, a indiqué de son côté que sa future équipe gouvernementale travaillait à « une reformulation de son programme de gouvernement », pour tenir compte de la catastrophe subie par le pays et de la phase de reconstruction à venir.

Le dernier bilan du séisme et du tsunami l'accompagnant fait état d'au moins 795 morts. Le nombre de sinistrés potentiels a été estimé à environ 2 millions de personnes par l'ONEMI[1].

Notes

Voir aussi

Sources



  • Page Chili de Wikinews Page « Chili » de Wikinews. L'actualité chilienne dans le monde.