Brésil : Rousseff talonnée par Marina Silva

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Marina Silva pourrait mettre en danger la réélection de la présidente Dilma Rousseff
Marina Silva pourrait mettre en danger la réélection de la présidente Dilma Rousseff

27 août 2014. – La présidente sortante Dilma Rousseff est donnée en tête pour l'élection présidentielle, dont le premier tour se tiendra le 5 octobre. Mais, lors du premier débat télévisé entre les sept candidats hier, la candidate du Parti socialiste brésilien (PSB), Marina Silva, s'est faite remarquée en faisant face à la présidente en exercice. Celle qui, à 56 ans, est devenue candidate après la mort d'Eduardo Campos dans un accident aérien, plus tôt ce mois-ci, a évoqué le besoin de larges réformes politiques et de reprendre le pouvoir aux élites traditionnelles. Elle souhaite mettre en place une « nouvelle politique » pour concilier la stabilité économique et la justice sociale.

Dans ce débat, elle a également fustigé la présidente, qu'elle accuse de minimiser l'ampleur des carences du pays dans les domaines de la santé, de l'éducation et des transports publics (des thèmes qui reprennent les revendications des manifestants depuis juin 2013). De son côté, la présidente, candidate du Parti des travailleurs, défend la politique sociale de son gouvernement mais fustige la crise économique mondiale pour le ralentissement économique du pays.

Jusqu'à maintenant, D. Rousseff est en tête des sondages pour le premier tour, mais un nouveau sondage donne la candidate du PSB victorieuse au second tour. D'ailleurs, M. Silva ne cesse de gagner des points dans les sondages depuis qu'elle a été investie candidate.

Le parcours de Marina Silva

La candidate socialiste a été sénatrice puis ministre de l'environnement du président Lula. Depuis qu'il a été remplacé par sa protégée, Dilma Rousseff, elle a quitté le Parti des travailleurs pour rejoindre un petit parti écologiste, avant de rejoindre le PSB en 2013. Elle espère maintenant donner une alternative aux candidats des deux partis qui dirigent le pays depuis 20 ans : D. Rousseff (Parti des travailleurs) et Aécio Neves (PSDB).

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 27 août 2014

Jour suivant avant


  • Page Brésil de Wikinews Page « Brésil » de Wikinews. L'actualité brésilienne dans le monde.