Australie : une voiture fonce dans la foule à Melbourne et fait plusieurs morts

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

20 janvier 2017. – Une voiture a délibérément foncé, ce vendredi 20 janvier, sur des piétons, dans une artère commerçante du centre-ville de Melbourne, en Australie, peu avant 14 h (heure locale, soit 4 h heure française). Le bilan est d'au moins quatre morts. Une vingtaine de personnes ont également été blessées, cinq sont dans un état critique. Parmi les victimes, figure un enfant.

J'ai vu des « corps voler dans les airs », « c'était un carnage sur le trottoir », ont affirmé des témoins.

Le chauffeur, un homme de 26 ans, a été arrêté peu après, au terme d'une course-poursuite avec la police. « Je peux confirmer que nous pensons que cela est lié à une attaque au couteau survenue plus tôt dans le sud de la ville », a affirmé un membre de la police de l'État de Victoria, où se situe Melbourne.

Il a fallu déployer des policiers lourdement armés dans le centre de cette ville de quatre millions d'habitants qui accueille en ce moment l'Open d'Australie, qui se déroulait à moins de deux kilomètres du lieu du drame, mais n'a pas été perturbé.

Selon des témoins s'exprimant sur les réseaux sociaux, il y aurait eu des coups de feu. On ne sait pas cependant qui les aurait tirés, mais il s'agit probablement de coups de feu tirés par la police.

Malgré les apparences et des attentats au mode opératoire similaire (véhicule-bélier) survenus ces derniers mois (à Nice le 14 juillet, à Berlin le 19 décembre ou encore à Jérusalem le 8 janvier), il ne s'agirait cette fois pas d'un acte terroriste selon la police, qui précise que « l'individu était connu pour des violences domestiques et était recherché pour une agression à l'arme blanche [survenue] plus tôt dans la journée ».

Le pays avait à nouveau relevé son niveau d'alerte après l'attentat de Berlin commis le 19 décembre dernier, où un camion avait foncé dans la foule d'un marché de Noël, tuant 12 personnes. La police australienne avait annoncé l'arrestation de plusieurs personnes qui projetaient des attentats le jour de Noël à Melbourne. En décembre 2014, un homme qui se réclamait de l’État islamique avait été tué à la suite d'une prise d'otages ayant coûté la vie à deux personnes dans un café du centre de Sydney.

Icône d'un haut-parleur
Ce fichier audio a été créé d'après la version datant du 22 janvier 2017, et ne reflète pas les modifications ultérieures de l'article.

Sources[modifier | modifier le wikicode]


Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 21 janvier 2017

Jour suivant avant