338 otages de Boko Haram libérés par l'armée nigériane

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Des centaines de femmes et d'enfants, captifs dans les camps de Boko Haram dans le nord-est du Nigeria, on été libérés par les forces armées.

28 octobre 2015. – L'offensive a été lancée contre deux camps en bordure de la forêt de Sambisa, une trentaine de djihadistes ont été éliminés selon un communiqué militaire en plus d'un arsenal récupéré. Les soldats ont aussi réussi à empêcher un attentat à la bombe dans l'État d'Adamawa qui visait un marché.

Les centaines de lycéennes enlevée en avril 2014 n'ont toutefois pas été retrouvées.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

  • Page Nigeria de Wikinews Page « Nigeria » de Wikinews. L'actualité nigériane dans le monde.
Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 28 octobre 2015

Jour suivant avant