États-Unis : une usine d'engrais explose au Texas

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
L'enregistrement de l'explosion par le sismographe de Hockley (Texas).

18 avril 2013. – Mercredi 17 avril, peu avant 20 heures, deux très fortes explosions ont eu lieu dans l'usine West Fertilizer, à une trentaine de kilomètres au nord de Waco au Texas. Dans cette usine d'engrais, 300 tonnes de nitrate d'ammonium étaient entreposées. Ce produit utilisé pour la fabrication d'engrais chimiques fournit aussi un explosif brisant très stable, souvent utilisé de manière illicite pour confectionner des bombes artisanales.

xpx On aurait dit une bombe atomique. xpx

— Tommy Muska, maire de West.

Les explosions ont soufflé ou incendié plusieurs bâtiments voisins de l'usine, dont des locaux d'habitation et ont été enregistrées par plusieurs sismographes.

Un premier bilan provisoire, ce matin, faisait état de « cinq à quinze morts » et plus de cent soixante blessés, mais certaines sources américaines ont évoqué un bilan de soixante à soixante-dix morts. Le risque de pollution chimique de l'air n'est pas exclu et la zone est interdite de survol.

Il est encore trop tôt pour déterminer qu'il s'agit d'un accident ou d'un acte malveillant.

18 ans, presque jour pour jour

Cette explosion survient non seulement vingt ans, presque jour pour jour, après le suicide collectif d'une secte à Waco, les Davidiens, assiégée pendant 51 jours par le FBI provocant 76 morts en 1993, et 18 ans après l'attentat d'Oklahoma City orchestré par Timothy McVeigh, sympathisant du Mouvement des miliciens (extrême droite) qui a engendré 168 morts le 19 avril 1995.

Sources

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 18 avril 2013

Jour suivant avant