États-Unis : la juge de la Cour suprême Ruth Bader Ginsburg meurt à 87 ans

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ruth Bader Ginsburg en 2017

19 septembre 2020. – La juge de longue date de la Cour suprême, Ruth Bader Ginsburg, qui n'est que la deuxième femme à siéger à ce tribunal, est décédée vendredi des suites d'un cancer métastatique du pancréas.

Libérale convaincue et une défenseure des droits des femmes, Ginsburg est décédée chez elle à Washington entourée de sa famille, selon un communiqué du tribunal. Elle avait 87 ans.

« Notre nation a perdu un juge de stature historique », a déclaré le juge en chef John Roberts dans le communiqué.

Ginsburg a été nommé à ce poste par Bill Clinton en 1993. Elle a annoncé en juillet qu'elle suivait un traitement de chimiothérapie sur son foie, le dernier de plusieurs problèmes de santé, y compris plusieurs batailles contre le cancer.

Sa mort donne au président Donald Trump la possibilité d'élargir la majorité conservatrice à la Cour suprême avec une troisième nomination un peu moins de sept semaines avant une élection présidentielle.

Cela est susceptible de déclencher une bataille politique pour savoir si Trump doit nommer un juge de remplacement avec une audience de confirmation au Sénat dirigé par les républicains ou laisser le siège vacant jusqu'à ce que les résultats de l'élection présidentielle soient connus. Le tribunal a actuellement une majorité conservatrice 5-4. Les juges de la Cour suprême sont nommés à vie.

Sources[modifier | modifier le wikicode]


Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

19 septembre 2020

Jour suivant avant