Ceci est une page protégée.

Venezuela : Chavez nationalise les compagnies pétrolières privées

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

8 mai 2009. – Le président vénézuélien Hugo Chavez a ordonné de nationaliser intégralement ou en partie certaines compagnies pétrolières privées.

Il s'agit de compagnies travaillant sous contrat avec le géant public Petróleos de Venezuela (PDVSA), annoncent vendredi les médias locaux.

Jeudi l'Assemblée nationale du Venezuela a approuvé la loi permettant au gouvernement d'« exproprier intégralement ou en partie les entreprises privées fournissant des services et contribuant à la stabilité de la production de pétrole ». Ce document a été signé le jour même par M.Chavez, qui a indiqué que cette décision faisait partie du programme d'« édification du socialisme ». Le président a ordonné de procéder sans délai à la nationalisation, en ignorant les « hauts-cris » de la bourgeoisie.

Selon M.Chavez, l'expropriation des actifs des compagnies pétrolières privées permettra au PDVSA d'économiser jusqu'à 700 millions de dollars qu'il dépense actuellement pour honorer ses contrats. En outre, selon le ministre vénézuélien de l'Energie et du Pétrole Rafael Ramirez, président du PDVSA, la réorganisation de l'entreprise permettra de créer 8 000 emplois.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Venezuela: Chavez nationalise les compagnies pétrolières privées » datée du 8 mai 2009.

Sources