Vatican : de nouvelles lois contre la pédophilie

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
thumbs
Voir aussi
Articles sur Wikipédia
Localisation du Vatican
Localisation du Vatican
Le pape François a décrété des sanctions plus sévères en cas d'abus contre des mineurs.

11 juillet 2013. – Ce jeudi, le pape François a annoncé une réforme législative au code pénal du Vatican qui a très peu changé depuis 1929. Son but est de mettre à jour le code pénal en le rendant conforme à des conventions internationales qui ont été mises en place depuis 1929, telle que la convention de 1989 sur les droits des enfants. Le pape a déjà décrété des sanctions plus sévères en cas d'abus contre des mineurs au Vatican et au sein de la Curie. De plus, il a également ajouté de nouveaux actes punissables tels que « la vente, la prostitution, l'enrôlement et les violences sexuelles à leur encontre, la pédopornographie, la détention de matériel pédopornographique et les actes sexuels avec mineurs. »

Mercredi dernier, le Vatican avait été sommé à l'ONU, où il détient un siège d'observateur, de donner des explications sur les sévices sexuels et les violences contre des mineurs perpétrés au sein de l'Église. C'est la première fois que le Vatican est sommé de la sorte à l'ONU, mais il doit y répondre comme tous les pays membres de la convention de l'ONU sur les droits des enfants. Entre autres, l'ONU souhaite savoir quelles sont les mesures prises par le Vatican pour punir les coupables de sévices contre des mineurs.

En 2011, le pape Benoît XVI avait demandé pardon au nom de l'Église catholique aux victimes d'abus sexuels de la part du clergé, mettant fin à la culture du silence à ce sujet qui avait cours sous le règne de Jean-Paul II. Plus récemment, il avait appelé à la réforme de la Curie romaine en juin 2013.

En plus de la convention sur les droits des enfants de 1989, la réforme législative voit également l'intégration des quatre conventions de Genève contre les crimes de guerre, la convention internationale sur l'élimination de toutes formes de discrimination raciale ainsi que la convention contre la torture et les traitements inhumains et dégradants. Le décret papal prévoit aussi une meilleure coopération judiciaire entre le Vatican et les autres États. De plus, la peine de prison à vie a été abolie en étant remplacée par 30 à 35 ans de prison.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 11 juillet 2013

Jour suivant avant