Vallée d'Aoste : Pastoret et Martin entament les consultations

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Siège de l'Union valdôtaine

14 octobre 2014. – Après l'appel au dialogue de la semaine dernière lancé par le président de la Région Auguste Rollandin, les chefs des partis de la majorité passent à l'action et entament les consultations avec les forces politiques de l'opposition. Deux lettres (une en français du président de l'Union valdôtaine et l'autre en italien du président de Stella Alpina, Maurice Martin) ont été envoyées dans l'après-midi à ALPE, au Mouvement 5 étoiles, au PD, et à l'UVP avec une proposition de rencontre.

Les deux leaders politiques, bien que mettant en évidence « la validité de la coalition autonomiste qui à remporté les élections régionales 2013 », fonts leurs le message d'ouverture à l'opposition lancé au Conseil de la Vallée par le président Rollandin.

Dans sa lettre, Pastoret écrit « La Communauté du Val d’Aoste est davantage touchée par une extraordinaire période de crise et de difficultés qui demandent aux forces politiques d’assumer des décisions courageuses et de grande envergure. » L'objectif est de dépasser « les moments d’inertie qui ont caractérisé cette première partie de la législature » ainsi que « l’actuelle fragmentation politique », en cherchant à « essayer de partager des lignes d’actions et des points programmatiques pouvant assurer à l’actuelle législature de se poursuivre ». Pour Martin aussi, « en ayant aussi à l'esprit le moment institutionnel très délicat pour notre Région », il est «  nécessaire que les forces politiques discutent et trouvent des solutions qui permettent à la communauté valdôtaine de dépasser ce moment difficile ».

Sources[modifier | modifier le wikicode]


Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 14 octobre 2014

Jour suivant avant