Une grande coalition semble probable en Allemagne

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page actualisée Page actualisée : 18 septembre 2005 — « Une grande coalition semble de plus en plus probable en Allemagne »


18 septembre 2005. – Les Allemands ont voté ce dimanche. La candidate CDU/CSU, Angela Merkel obtient 35,2 % des voix (et devient de facto chancelière), son rival de la SPD, Gerhard Schröder la talonne de près avec 34,3 %, et ce sera probablement une grande coalition qui gouvernera le pays le plus peuplé de l'Union européenne.

Le satellite des chrétiens-démocrates, les libéraux de la FDP recueillent 9,8 % des voix, alors que les Verts, alliés de M. Schröder ne rassemblent que 8,1 % des suffrages exprimés. Die Linke, alliance formée par la Linkspartei (néo-communiste, PDS) et la WASG (formée de dissidents de la SPD), recueille les voix de 8,7 % des votants, ce qui lui assure largement l'entrée au parlement, le Bundestag.

Seuls quelques types de coalitions sont possibles, et une seule semble réellement viable. La Linkspartei a promis d'aller en opposition, alors qu'aucun parti ne lui fait vraiment confiance. La FDP a de plus affirmé ne pas s'allier avec le gouvernement actuel (pour former une Ampel - coalition aux couleurs d'un feu de circulation : rouge, jaune et vert). D'autres alliances exotiques (CDU-Verts-FDP) sont également improbables.

Un gouvernement de la CDU et la SPD est pourtant redouté par les deux grands partis, qui craignent ne pas pouvoir faire passer leurs réformes, qui, même si elles vont dans le même sens, n'ont souvent pas du tout les mêmes méthodes (sur la politique fiscale par exemple). Pourtant, ce type de coalition qui apporte un large consensus et soutien de la population, s'est montré très efficace dans certains pays, comme l'Autriche où, pendant une vingtaine d'années, sociaux-démocrates et chrétiens-démocrates ont évité les conflits sociaux. Les tractations autour des ministres d'une éventuelle grande coalition devraient durer longtemps.

Sources

  • Page Allemagne de Wikinews Page « Allemagne » de Wikinews. L'actualité allemande dans le monde.