Une femme dirige Le Monde

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

7 mars 2013. – Le conseil de surveillance du groupe Le Monde a approuvé à l'unanimité hier la nomination de Natalie Nougayrède au poste de directrice du journal Le Monde et membre du directoire du groupe. Cette nomination fut une formalité une fois que la candidature de l'ancienne journaliste de Libération, devenue correspondante diplomatique du Monde a été ratifiée la semaine dernière par 79,98 % par la Société des rédacteurs du Monde.

Première femme à diriger Le Monde, Nathalie Nougayrède fut pressentie le mois dernier par les trois actionnaires du groupe Le Monde (Pierre Bergé, Xavier Niel et Matthieu Pigasse) pour succéder à Erik Izraelewicz, décédé brutalement fin novembre à l'âge de 58 ans au siège du journal. Elle devient ainsi la première femme à diriger le quotidien français de référence.

A 46 ans, la journaliste a réaffirmé devant les rédacteurs du Monde sa volonté « d'excellence » pour le journal et appelé à relever les défis du numérique.

Diplômée de l'Institut d'études politiques de Strasbourg puis du Centre de formation des journalistes de Paris, elle débuta comme correspondante en ex-Yougoslavie et en Europe centrale pour Libération, RFI ainsi que la BBC. Elle fait son entrée au Monde en 1996, où elle est successivement correspondante en Ukraine puis à Moscou.

Ajoutons que le conseil de surveillance indique dans un communiqué avoir reconduit Louis Dreyfus pour un nouveau mandat de six ans à la présidence du directoire du Monde.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 7 mars 2013

Jour suivant avant


  • Page France de Wikinews Page « France » de Wikinews. L'actualité française dans le monde.