Un séisme de magnitude 7,2 a secoué les côtes du Japon

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Carte des ondes de chocs du séisme.

9 mars 2011. – Un puissant séisme de magnitude 7,2 sur l'échelle de Richter a secoué l'est du Japon, plus précisément sur la côte de la région de Sanriku, déclenchant l'émission d'une alerte locale aux tsunamis pour cette zone.

L'origine de ce mouvement sismique se situe à quelques 430 kilomètres au nord-est de Tokyo, à environ 10 kilomètre de profondeur. Les autorités de la Japan Meteorological Agency ont émis une alerte aux tsunamis locales pour la côte est du pays alors que le centre d'alerte des tsunamis dans le Pacifique (PTWC) n'a pas lancé d'alerte pour le contient américain.

Quelques minutes plus tard, un bulletin du PTWC a informé qu'un tsunami a été engendré et pourrait être destructeur pour les côtes voisines de l'épicentre.

Plusieurs répliques de magnitudes comprise entre 5 et 6,6 ont suivies le premier séisme.

Aucun dommage humain ou matériel n'a été signalé.

Sources



  • Page Japon de Wikinews Page « Japon » de Wikinews. L'actualité japonaise dans le monde.