Un convoi canadien a été attaqué par les Talibans, des Afghans ont été tués par erreur

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


21 février 2007. – Bien que les Forces canadiennes aient assuré à la nation canadienne qu'elles ne pensaient pas les Talibans capable de lancer une offensive printanière, et aient parlé de lancer une nouvelle frappe contre les forces rebelles en Afghanistan, un convoi de Coyotes et de Nyalas[1] a été pris en embuscade dans Kandahar.

Deux attaques à la roquette distinctes talibanes ont eu lieu alors que les Canadiens suivaient leur itinéraire. La seconde attaque est survenue lorsque les véhicules endommagés lors de l'attaque précédente tombèrent en panne et constituèrent ainsi des cibles faciles pour les assaillants.

Aucun Canadien n'a été tué lors de l'attaque ou lors des escarmouches à l'arme légère qui s'ensuivirent, mais un un civil Afghan a été abattu par les soldats canadiens lorsqu'il approcha les Canadiens malgré les avertissements. Un officier de police afghan a également été tué durant l'échange de coups de feu.

Notes

Sources