Un canard mort du virus H5N1 en France

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Poulets pouvant porter la maladie

Voir aussi
Wikipédia
Maladie Année Pertes humaines
Grippe espagnole 1918/1919 50 millions
Grippe asiatique 1957 1 million
Grippe Hong-Kong 1968 1 million
H5N1 en cours 88
Ain-Position.png

20 février 2006. – La présence du virus H5N1 a été confirmée hier sur un canard sauvage, retrouvé mort le 13 février 2006 dans l'Ain, en France.

Dominique Bussereau, ministre de l'agriculture français, a annoncé une série de mesures afin de diminuer le risque d'épizootie parmi lesquelles le confinement de toutes les volailles d'élevage et l'obligation de les vacciner dans trois départements. Toute mesure d'abattage est pour l'instant exclue.

Le gouvernement réfléchit maintenant à des mesures d'indémnisation pour les éleveurs, qui doivent faire face aux nouvelles dépenses entraînées par ces mesures, ainsi qu'à la baisse de leurs ventes, qui atteint déjà 15%.

Le nombre d'alertes concernant des oiseaux morts s'est depuis multiplié, et le gouvernement indique qu'il faut alerter les services concernés si on découvre :

  • un cygne mort
  • au moins cinq cadavres d'oiseaux dans un périmètre de 500 mètres

Sources

  • ((fr)) –  « H5N1 : Bruxelles refuse d’accorder des aides pour l’instant ». Le Figaro.