Ukraine : offensive du gouvernement contre les prorusses

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Principales villes où les forces prorusses sont présentes.

13 avril 2014. – Dimanche matin les forces gouvernementales ukrainiennes ont lancé une opération, qualifiée d'« antiterroriste » par le ministre de l'Intérieur ukrainien, Arsène Avakov, contre les mouvements prorusses qui s'étaient intensifiés ces derniers jours dans l'Est ukrainien.

Samedi soir, le Président ukrainien, Olexandre Tourtchinov a convoqué un Conseil de sécurité afin de déterminer les actions futures face aux combats qui se déroulent dans l'Est du pays. Le ministre de l'Intérieur prévenait que « les autorités ukrainiennes considèrent les événements de la journée comme l’illustration de l’agression extérieure menée par la Russie » et que « des unités des ministères de l’Intérieur et de la Défense mettent en oeuvre un plan de riposte ». Il lançait également un avertissement « je le redis : ceux qui veulent le dialogue auront un dialogue (...). Ceux qui prennent les armes, incendient des bâtiments, tirent sur des gens, sur la police, les terrorisent, ceux-là seront confrontés à une réponse appropriée ».

Alors que des forces organisées et équipées d'équipements militaires, mais sans insignes, ont pris le contrôle de bâtiments des administrations ukrainiennes dans plusieurs villes de l'Est de l'Ukraine, Arsen Avakov dénonçait une « agression » russe. De son côté Moscou nie toujours toute implication dans les événements en cours mais estime les menaces d'actions contre les manifestants prorusses « inadmissibles ».

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 14 avril 2014

Jour suivant avant