Turquie : un puissant séisme tue des dizaines de personnes

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Aller à la navigation Aller à la recherche

Au moins 39 personnes ont été tuées et près de 900 blessées par le tremblement de terre qui a détruit des bâtiments dans la ville turque d'Izmir et créé des tsunamis sur au moins deux îles grecques.

Bâtiment effondré à Izmir.

1er novembre 2020. – Tôt dimanche matin, les équipes de secours ont tiré un homme vivant des décombres d'un bâtiment effondré. L'homme, identifié comme Ahmet Citim, a survécu pendant 33 heures sous les débris d'un immeuble résidentiel qui a été rasé lors du tremblement de terre.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan s'est rendu à Izmir samedi soir et a promis que le gouvernement aiderait les victimes qui ont perdu leur maison avec un logement temporaire et un loyer, et commencerait la construction de nouveaux bâtiments.

Le tremblement de terre mortel de magnitude 7 provenait d'une ligne de faille de 250 kilomètres au large des côtes de l'île grecque de Samos, traversant la mer Égée qui divise la Turquie et la Grèce. Des centaines de répliques ont suivi.

Quelques heures à peine après le séisme, le Premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis a passé un rare appel téléphonique au président turc pour lui présenter ses condoléances.

« Quelles que soient nos différences, ce sont des moments où les gens ont besoin de s'unir », a déclaré Mitsotakis sur Twitter.

Carte d'intensité du tremblement de terre de l'USGS.

Erdogan a répondu dans un tweet double : « Que deux voisins montrent leur solidarité et leur soutien dans les moments difficiles est plus précieux que beaucoup de choses dans la vie. »

Les États-Unis ont salué la diplomatie gréco-turque et se sont déclarés prêts à aider les deux pays membres de l'OTAN.

« C'est formidable de voir les deux pays mettre leurs différences de côté pour s'entraider en cas de besoin. Les États-Unis sont également prêts à apporter leur aide », a déclaré le conseiller américain à la sécurité nationale, Robert O'Brien.

La France a également offert son aide aux pays, étendant « une pleine solidarité à la fois à la Grèce et à la Turquie ».

Bien que la Grèce et la Turquie soient toutes deux membres de l'OTAN, il n'y a probablement pas deux pays voisins alliés dont les relations ont été marquées par tant de conflits et de méfiance. Plus récemment, les deux parties ont été mêlées à une impasse énergétique enflammée dans l'est de la Méditerranée, les amenant au bord de la guerre pendant l'été.

L'Union européenne et les États-Unis travaillent depuis des mois dans l'espoir que les deux côtés s'assoient pour négocier leurs différends, mais en vain.

On ne sait toujours pas si le tremblement de terre meurtrier peut renforcer les liens.

Sources[modifier | modifier le wikicode]


Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

1er novembre 2020

Jour suivant avant