Syrie : un marché bondé bombardé par la Russie

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Des frappes aériennes effectuées par l'aviation russe ont touché un marché bondé d'Ariha, au nord de la Syrie.

29 novembre 2015. – Selon l'observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), au moins 18 civils ont été tués et trois immeubles ont été détruits. Les bilans divergents selon les médias locaux ; « Ariha Today » écrit que les avions ont fait 40 morts et plus de 70 blessés.

La Russie affirme ne viser que le groupe armé États islamique. Toutefois, des représentant occidents et syriens soutiennent que l'EI est quasi-absente d'Ariha comme de la plupart des villes frappées par les bombardements. Selon l'OSDH, les frappes aériennes russes ont tué jusqu'à présent 403 civils, dont 97 enfants, ce qui représente 30 % des 1 300 personnes tuées par la Russie. En comparaison, les frappes de la coalition ont tué 3 649 personnes dont seulement 6 % (218) sont des civils.

Syrian civil war.png

Alep, Idlib, Ariha. Trois villes situées dans la région en vert (sous contrôle rebelle) et qui ont été massivement touchées par des bombardements russes.

Soukhoï frappant une position ennemie en Syrie.png

Su-34 russe frappant une position rebelle en octobre 2015.

Vidéo montrant les bombardements d'objectifs rebelles menés par la flottille de la mer Caspienne, octobre 2015.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Wikinews
Pour plus de détails sur ce sujet, Wikinews a établi le dossier Guerre civile syrienne.
Ce dossier permet de situer cet article dans son contexte.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

  • Page Syrie de Wikinews Page « Syrie » de Wikinews. L'actualité syrienne dans le monde.
Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 29 novembre 2015

Jour suivant avant