Ceci est une page protégée.

Syrie : le président el-Assad décrète une amnistie générale

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Arab Spring map.svg

██ Départ / Mort (Libye) du chef de l’État ██ Manifestations prolongées et répression ██ Changement de gouvernement et manifestations ██ Manifestations prolongées ██ Protestations mineures

██ Pays non-arabes touchés par un mouvement social simultanément aux révoltes arabes
Les cinq dernier articles


Voir sur Wikipedia

31 mai 2011. – Le président syrien Bachar el-Assad a décrété une amnistie générale, a annoncé la télévision publique du pays aujourd'hui.

L'amnistie s'applique « à toutes les personnes ayant commis des infractions avant le 31 mai 2011, dont les membres des mouvements politiques, incluant les Frères musulmans » indique un communiqué de la télévision.

Selon le décret présidentiel, la peine d'emprisonnement infligée aux personnes coupables de crimes sera réduite de moitié si les victimes ne s'y opposent pas.

L'amnistie constitue une nouvelle démarche des autorités syriennes appelée à désamorcer la tension dans le pays en proie à des manifestations violentes contre le régime en place à Damas. Lancées à la mi-mars à Deraa (à la frontière avec la Jordanie), elles se sont rapidement propagées à d'autres régions du pays.

Selon les militants syriens des droits de l'homme, les accrochages entre les contestataires et les forces de l'ordre ont déjà fait près de 1 000 morts.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Syrie: le président Assad décrète une amnistie générale (TV) » datée du 31 mai 2011.

Source



  • Page Syrie de Wikinews Page « Syrie » de Wikinews. L'actualité syrienne dans le monde.