Syrie : Obama confirme prudemment l'usage d'armes chimiques

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

1er mai 2013. – Le Président Barack Obama confiait mardi qu'il avait besoin de plus de faits sur l'utilisation d'armes chimiques en Syrie avant d'engager une action plus forte à l'encontre du gouvernement de Bachar el-Assad. Lors d'une conférence de presse à la Maison-Blanche, Obama a dit que les Etats-Unis auraient à « repenser » son « champ d'action » si il peut prouver que le gouvernement syrien a bien fait usage d'armes chimiques contre son peuple.

Mais le président prévient qu'il a besoin de plus d'informations avant de passer à l'étape suivante et met en garde contre toute « décision hâtive » d'intervention.

xpx Quand je prend une décision concernant notre sécurité nationale et que je fait le nécessaire pour prendre des mesures supplémentaires pour répondre à l'utilisation d'armes chimiques, je dois être certain d'avoir tous les éléments. C'est ce que le peuple américain est en droit d'attendre. xpx

— Barack Obama

Le président a dit qu'il y a des preuves confirmant l'usage d'armes chimiques en Syrie, mais il ajoute que les Etats-Unis ne savent pas qui les a utilisé, ni quand, ni comment.

La semaine dernière, la Maison-Blanche avait dit aux parlementaires qu'elle pensait « avec divers degrés de certitude » que le gouvernement du président syrien avait utilisé une faible quantité de gaz sarin, une arme chimique. Ce mardi, B. Obama a une nouvelle fois dit que l'usage d'armes chimiques changerait la donne, et annonce qu'il a demandé la semaine dernière au Pentagone de lui proposer de nouvelles options à étudier.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 1er mai 2013

Jour suivant avant