Ceci est une page protégée.

Sommet interpalestinien à la Mecque

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

6 février 2007. – Sous le contrôle du roi Abdallah d'Arabie saoudite, les deux groupes palestiniens du Fatah, emmené par le président Mahmoud Abbas et le Hamas dirigé par son chef en exil Khaled Mechaal, se sont rencontrés aujourd'hui pour une entrevue de durée indéterminée. Cette réunion a été conviée dans le but de rédiger un accord sur la bande de Gaza et sur la création d'une union. Pour beaucoup d'observateurs, ce sommet est celui de la dernière chance. Des entretiens entre chacun des deux camps avec le roi Abdallah ont d'ores et déjà été prévus.

Ghazi Hamad, porte-parole du gouvernement, dirigé par le Mouvement de la résistance islamique (Hamas), annonce « il n’y a pas d’autre solution qu’un accord, sinon nous allons nous enfoncer dans un noir tunnel », relayé ensuite par le porte-parole du Fatah : « nous ne sortirons pas de ce lieu sans avoir trouvé un accord ».

Après cet accord, Ismaïl Haniyeh (premier ministre de l'autorité palestinienne) devrait être reconduit dans ses fonctions, les postes clés du gouvernement palestinien (intérieur, affaires étrangères et finances) devraient faire l’objet d’un accord. Le poste du ministère de l'intérieur devrait être proposé à une personne indépendante.

Sources

Voir sur Wikipédia l'article
Ismaïl Haniyeh.