Sommet de Bruxelles : discussions sur l'élargissement de l'Europe

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


15 décembre 2006. – Une des questions majeures que se pose actuellement les 25 partenaires au sein de l'Union européenne est la question de son élargissement. Cette question a été abordée lors du Sommet qui se tient à Bruxelles par les les chefs d'État et de gouvernement, qui ont répondu en indiquant qu'un élargissement n'est plus possible sans une réforme institutionnelle. « Nous ne pouvons pas baisser nos standards. Si nous voulons être sérieux à propos de l'élargissement, il faut dire aux pays candidats que tous les critères doivent être respectés. C'est de cette façon que nous montrerons notre sérieux quant à les intégrer à l'avenir. » a indiqué le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso.

Pour rappel à nos lecteurs, l'Union européenne atteindra le 1er janvier prochain la taille critique régie par le Traité de Nice, soit 27 membres, avec l'intégration de la Roumanie et de la Bulgarie.

Au-delà, une refonte institutionnelle sera nécessaire pour faire fonctionner l'Europe, ce qui implique de relancer le projet de constitution. Cette responsabilité incombera à l'Allemagne, la prochaine à prendre la présidence européenne en janvier.

Sources