Somalie : au moins 45 morts après un double attentat à Mogadiscio

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher

24 février 2018. – Alors que le premier bilan annonçait 18 décès, ce sont 45 individus au total qui ont perdu la vie ce vendredi 23 février 2018 dans deux attentats à la voiture piégée. Ces attaques, revendiquées par le groupe jihadiste somalien des shebab affilié à Al-Qaïda, ont visé le palais présidentiel et un hôtel de la capitale somalienne Mogadiscio. La première explosion, suivie par des tirs d'armes à feu, a frappé un des postes de contrôle à proximité de Villa Somalia, le siège du gouvernement, tandis que la deuxième explosion visait un hôtel proche : le Doorbin.

Selon un officier de sécurité, Abdulahi Ahmed, cinq des assaillants ont été tués par les forces de l'ordre et la « situation est revenue à la normale ».

Icône d'un haut-parleur
Ce fichier audio a été créé d'après la version datant du 24 février 2017 à 17h03, et ne reflète pas les modifications ultérieures de l'article.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 24 février 2018

Jour suivant avant