Shimon Peres : empêcher Gaza de devenir un « satellite » de l'Iran

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

8 janvier 2009. – Le président israélien Shimon Peres a justifié jeudi les opérations militaires menées dans la bande de Gaza, destinées selon lui à l'empêcher de devenir un satellite de l'Iran.

« Nos objectifs sont clairs: nous ne voulons pas faire de Gaza un satellite de l'Iran, et nous ne voulons pas un cessez-le-feu mais la fin de la terreur », a-t-il déclaré dans une interview publiée jeudi par le quotidien italien La Repubblica.

Après une semaine de bombardements, Israël a lancé le 3 janvier une opération terrestre contre la bande de Gaza dans le but de mettre fin aux tirs de roquette palestiniens. Le conflit a déjà fait plusieurs centaines de morts à Gaza.

Evoquant la situation humanitaire dans l'enclave, M. Peres a démenti le blocage présumé des convois d'aide humanitaire. « Le flux (d'aide humanitaire) ne s'est jamais tari. L'embargo ne s'étend qu'aux armes iraniennes, pas aux médicaments. Nous ne voulons pas de crise humanitaire », a-t-il souligné.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Empêcher Gaza de devenir un "satellite" de l'Iran (Shimon Peres) » datée du 8 janvier 2009.

Sources