Sénat américain : la Géorgie, seul espoir pour Joe Biden

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Joe Biden en 2013
Wikinews Presidential Election 2020.svg
Président élu, Joe Biden compte désormais sur le soutien du Sénat américain, actuellement républicain. En effet, avec actuellement 48 à 48 suites aux élections sénatoriales du 4 novembre, le démocrate compte désormais sur la Géorgie, où sera organisé un second tour le 5 janvier 2021. Si les démocrates remportent l'état où les votes présidentiels ne sont toujours pas validés, il y aura très probablement 50 sièges à 50, et Kamala Harris, future 49e vice-présidente, aura le dernier mot dans les débats, ce qui assurera une majorité démocrate au Sénat et donc la mise en place du programme démocrate.
Lire aussi : États-Unis : Biden prépare la transition alors que Trump refuse de concéder sa défaite


11 novembre 2020. – Joe Biden le sait : sans le soutien du Sénat, aucun changement politique majeur ne sera mis en place avant 2 ans, pour la réélection. Avec 279 ou 290 grands électeurs actuellement (selon que l'on compte l'Arizona ou non), contre 214 pour Donald Trump, c'est sur un vote décisif, qui se tiendra le 5 janvier 2021, que le mandat du démocrate comptera : il est en effet écrit dans la Constitution américaine qu'en cas d'égalité dans les votes, le vice-président, qui fait office de président du Sénat, a le dernier mot ; et ce serait alors Kamala Harris qui prendrait la décision finale, elle qui est aux côtés de Biden et qui donc approuverait sans doute ses propositions de lois.

Left pointing double angle quotation mark sh3.svg Et maintenant nous prenons la Géorgie, et nous changeons le monde ! Right pointing double angle quotation mark sh3.svg

— Chuck Schumer, chef de la minorité démocrate au Sénat

Aucune loi sans le soutien du Sénat

C'est d'autant plus un enjeu crucial que, sans le soutien du Sénat, les propositions de lois ne sont pas validées, et donc les projets du président ne peuvent pas être exécutés. Reste à savoir qui, de Jon Ossoff et Raphael Warnock (démocrates) ou de David Perdue et Kelly Loefller (républicains), accédera au Sénat.

Lire aussi : États-Unis : Joe Biden est élu 46e président américain


La Chambre des Représentants à majorité démocrate

Quoi qu'il en soit, les démocrates auront acquis la Chambre des Représentants qui, certes, a bien moins de pouvoir que le Sénat, mais peut quand bien même décider de quelques rares lois, notamment budgétaires, qui auront beaucoup de chances de passer en vue de la composition ; en effet, les démocrates ont actuellement remporté 218 sièges, contre 201 pour les républicains.

Sources[modifier | modifier le wikicode]



Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

11 novembre 2020

Jour suivant avant