Russie : un journaliste spécialisé dans la corruption succombe à ses blessures

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

29 juin 2009. – Le rédacteur en chef de la revue « Corruption et criminalité » Viatcheslav Iarochenko, 63 ans, est décédé lundi après été hospitalisé il y a un mois avec un traumatisme crânien, a annoncé son ami et collègue Arkadi Boudnitski.

Selon lui, les circonstances dans lesquelles M. Iarochenko a été blessé restent floues. « Je n'exclus pas qu'il s'agisse d'une agression, mais il a pu chuter », a-t-il indiqué, ajoutant qu'il menait sa propre enquête.

« Je ne peux pas croire qu'il s'agisse d'un accident, à en juger par la blessure », a commenté un autre collègue du défunt, Sergueï Sleptsov. Selon lui, un cercle de suspects existe.

Aucune poursuite n'a été engagée à la suite de l'hospitalisation, a confirmé à RIA Novosti une source policière. « Des témoins ont vu le journaliste chuter dans les escaliers », a-t-elle précisé.

La publication du mensuel « Corruption et criminalité », interrompue à la suite de la blessure de son rédacteur en chef, pourrait reprendre en septembre, a déclaré M. Sleptsov.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Russie : un journaliste spécialisé dans la corruption succombe à ses blessures » datée du 29 juin 2009.

Sources



  • Page Russie de Wikinews Page « Russie » de Wikinews. L'actualité russe dans le monde.