Royaume-Uni : le gouvernement décide de réduire la TVA

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

24 novembre 2008. – Le gouvernement britannique a annoncé qu'il va réduire le taux de la Taxe sur la Valeur Ajoutée (TVA) de 2,5% le fixant ainsi à 15% pour relancer le pouvoir d'achat.

Cette initiative va obliger le gouvernement à accroître les emprunts à des niveaux record, selon les experts cités par la BBC News

Gordon Brown Davos Jan 08.jpg

Gordon Brown, le Premier ministre britannique, a déclaré à la suite d'une discussion sur l'émission de télévision BBC « The Politics Show » : « Je ne vois pas cela comme un pari, je le vois en tant que de besoin, une action responsable, qu'un gouvernement raisonnable doit prendre. Ces gens qui disent de ne rien faire maintenant laisseraient les gens, comme dans les années 1980 et 1990, sans espoir que leur prêt hypothécaire, leur emploi ou des problèmes puissent être réglés, et ce serait manquer de compassion et être irresponsable, à mon avis »

David Cameron, le chef de l'opposition, a exprimé son inquiétude sur le changement. « Je pense que les gens vont être choqués demain [aujourd'hui] quand ils verront l'ampleur des emprunts publics », a t-il dit hier.

Dans sa déclaration annonçant l'allégement de la taxe, Alistair Darling, le Chancelier de l'Échiquier a admis que la dette nationale passera de 2,8% à 4,4% au cours de la prochaine année, mais il a déclaré que ces changements étaient nécessaires pour éviter une récession.

Le décret, qui entrera en vigueur lundi prochain, durera jusqu'à la fin de l'année prochaine, et Darling a déclaré que cela va coûter au gouvernement 12,5 milliards de £. Cela a été annoncé dans le cadre de 2008 rapport pré-budget.

Vince Cable, le chef du parti libéral-démocrate, a également commenté la réduction d'impôt. « Une grande réduction de l'impôt est souhaitable. Et une réduction de la TVA est positif », a-t-il déclaré. « Mais nous préférons une approche différente qui est plus ciblée sur les personnes qui en ont vraiment besoin. Et nous croyons que les personnes à faible revenu, les bas salaires devraient obtenir une réduction de l'impôt sur le revenu - la levée de seuils ou de réduire les taux. Et c'est une bien meilleure façon de concentrer les ressources là où il a besoin. »

Une T.V.A de 15 % est le plus faible taux autorisé par l'Union européenne.

Sources